Fiches conseils

Consultations
sur rendez-vous

Identification

L'identification par puce électronique est très fortement conseillée car celle-ci permet aisément d'associer l'animal aux documents sanitaires. De même, il est conseillé de toujours voyager avec le carnet de vaccination à jour, ne serait-ce qu'en cas de besoin au cours du séjour.

Les aéroports français exigent toujours cette formalité, notamment dans le but de ne pas voir revenir un animal dans leurs services pour non-conformité.

 En France, depuis le décret du 28 août 1991 suivi de l'article 276-2 du Code Rural et l’article L212-10 modifié le 17 mai 2011, l'identification des chiens et des chats est obligatoire :

  • Pour tous les chiens de plus de 4 mois nés après le 6 janvier 1999
  • Pour tous les chats de plus de 7 mois nés après le 1er janvier 2012
  • Avant tout transfert de propriété de chiens ou de chats.

 

identification 2

Pourquoi faire identifier votre animal ?

  • C'est une obligation légale
  • Cela permet de le retrouver plus facilement s'il est perdu ou blessé
  • C'est un moyen supplémentaire de dissuasion face au risque de vol
  • C'est une meilleure garantie de la santé du chien lors de son achat
  • Cela permet de renforcer le contrôle du commerce de chiens et de chats

 

De plus, l'identification de votre animal est légalement obligatoire dans les situations suivantes :

  • Pour tous les chiens de plus de 4 mois (Loi N°99-5 du 6 janvier 1999)
  • Pour tous les chats de plus de 7 mois (L212-10 du 17 mai 2011)
  • Lors de tout changement de propriétaire ou avant toute cession à titre gratuit ou onéreux
  • Lorsqu'un animal transite par des établissements d'élevage ou de vente
  • Lors de séjour dans les campings, les pensions ou les centres de vacances
  • Lorsque l'animal est présenté dans les concours et expositions
  • Par ailleurs, pour les animaux vaccinés contre la rage, la délivrance du passeport permettant d’attester de ce vaccin n'est légalement possible que si l'animal est identifié.

Méthodes d'identification

L'identification peut se faire par tatouage (arrêté du 30 juin 1992 modifié par l'arrêté du 2 juillet 2001) ou par radiofréquence - puce électronique implantée sous la peau - (arrêté du 2 juillet 2001).

La puce électronique est un petit cylindre d'une dizaine de millimètres en matériau biocompatible qui va remplacer progressivement le tatouage à l'encre des animaux de compagnie. Placée sous la peau du cou par une injection indolore réalisée par un vétérinaire, sans anesthésie, la puce électronique permet grâce à un code à 15 chiffres d'identifier les animaux de compagnie « ad vitam aeternam ». La lecture du numéro de la puce électronique se fait ensuite à l'aide d'un lecteur que l'on passe au niveau de l'encolure et qui va "lire" la puce.

Nombreux sont encore les chiens et les chats à l'intérieur du territoire français qui échappent à la règle, mais cette identification s'avère essentielle dès lors que l'animal quitte le territoire aussi bien vers l'étranger que vers un département ou un territoire d'outre-mer.

Documents d'identification

Les documents d'identification (carte de tatouage ou d'identification électronique) devront être présentés aux postes de contrôle. Les postes douaniers peuvent vérifier l'identification électronique à l'aide d'un lecteur norme ISO. Cette mesure d'identification est également régie par le règlement européen CE n° 998/2003. Ce règlement concerne les conditions de police sanitaire applicables aux mouvements non commerciaux d'animaux de compagnie et stipule, dans l'article 4, que les chiens et les chats sont considérés comme identifiés s'ils sont porteurs :

  • D'un système d'identification électronique (transpondeur)

Lorsque ce transpondeur n'est pas conforme à la norme ISO 11784 ou à l'annexe A de la norme ISO 11785, le propriétaire ou la personne physique qui assume la responsabilité de l'animal de compagnie doit, lors de tout contrôle, fournir les moyens nécessaires à la lecture du transpondeur

Quel que soit le système d'identification des animaux, il doit être accompagné de l'indication des données permettant de connaître le nom et l'adresse du propriétaire de l'animal. Après la période de transition, seule l'identification électronique sera acceptée en tant que moyen d'identification.

Dans tous les cas, n'oubliez pas de signaler tout changement personnel au gestionnaire du fichier d'identification : changement de propriétaire, d'adresse ou de numéro de téléphone. Ces modifications sont gratuites et indispensables pour vous retrouver en cas de fugue ou perte de votre animal.

Voyage à l'étranger

Votre animal de compagnie est un citoyen européen à part entière ! Pour circuler librement dans l'ensemble des pays membres de l'Union européenne, les chiens et les chats doivent être munis d'un passeport européen. Votre vétérinaire vous délivre ce document officiel et vous informe des informations nécessaires : l'identification par puce électronique, les vaccins et les antécédents médicaux. Ainsi, seul le passeport vous suffit pour voyager en Europe avec votre animal.

voyage à l'étranger

Formalités

Ces formalités nécessitent parfois 6 mois, donc n'attendez pas le dernier moment !

Pour voyager dans les Etats membres de l'Union européenne, votre animal doit être :

  • âgé de plus de 3 mois
  • identifié (par puce électronique)
  • vacciné contre la rage (plus d'un mois et moins d'un an)
  • accompagné du passeport européen

Pour le Royaume Uni, les chiens doivent être vus et traités contre l’échinococcose par un vétérinaire entre 24h et 120h avant le départ.
Certains pays exigeant des mesures complémentaires (période de quarantaine, notamment), adressez-vous aux représentations diplomatiques en France (ambassades ou consulats) du pays destinataire concerné.
Vous pouvez aussi consulter le site : http://www.anivetvoyage.com

physiologie du chat

Physiologie du chat

Les données indiquées ci-dessous peuvent varier selon la race, l'âge et le stade physiologique de votre chat.

N'hésitez pas à nous demander des renseignements concernant votre propre animal.

  • Température 38°C - 38,5°C
  • Fréquence respiratoire 10 à 20 mouvements par minute
  • Fréquence cardiaque 110 à 200 battements par minute
  • Age moyen de la puberté Mâle : 6 à 10 mois, Femelle : 5 à 12 mois
  • Fréquence des chaleurs deux à quatre fois par an
  • Durée des chaleurs 10 à 12 jours en moyenne
  • Chaleurs possibles 3 jours après une mise bas
  • Période favorable pour la saillie l'ovulation est provoquée par la saillie
  • Durée de gestation 56 à 64 jours
les puces

Les puces

  • Qu'est-ce qu'une puce ?

    La puce est un insecte sans ailes.

    Le genre qui parasite nos animaux domestiques est dénommé : Ctenocephalides.

    Le corps de la puce est aplati, ce qui lui permet de circuler facilement entre les poils. Elle se déplace également par des bonds considérables grâce à ses membres postérieurs très développés. Elle prend ensuite ses repas en prélevant le sang de son hôte à l'aide de pièces buccales importantes (la puce adulte se nourrit exclusivement de sang).

  • Pourquoi lutter contre les puces ?

    La puce prélève le sang de l'animal et donc l'affaiblit. Chez de très jeunes animaux, l'infestation peut provoquer une anémie sévère, voire mortelle.

    La piqûre de puce est irritante, elle perturbe la vie de l'animal qui va se gratter, se secouer. Elle peut même, en cas d'infestation importante, perturber la vie des propriétaires d'animaux.

    La piqûre de puce peut provoquer des DAPP (Dermite par Allergie aux Piqûres de Puces). C'est la salive de puce qui peut provoquer ces réactions allergiques chez les animaux.

    La puce peut transmettre le ténia. L'animal se contamine simplement en ingérant une puce parasitée. Vous pourrez alors observer dans les selles de votre animal, des anneaux de ténia ayant la forme de "grains de riz".

  • Le cycle de vie de la puce

    Les puces adultes, telles que nous les connaissons, ne représentent que 1 % de la population totale des puces. Les 99 % restant sont disséminés dans l'environnement sous forme d'oeufs ou de larves.

    36 à 48 heures après avoir prélevé du sang sur l'animal, la puce femelle commence à pondre. Une seule femelle pond tout au long de sa vie une moyenne de 200 oeufs.

    L'oeuf éclôt au bout de 1 à 10 jours pour donner une larve. Cette larve fuit la lumière et la sécheresse, en s'enfonçant dans l'épaisseur des moquettes ou dans les fentes de parquet. Après différentes mues, la larve se transforme en puce adulte et attend le moment voulu pour l'éclosion définitive. La puce peut percevoir la présence d'un animal, éclore et se fixer sur la peau pour prélever le sang.

    Dans des conditions favorables (chaleur + humidité), le cycle entier peut durer 3 semaines environ.

    Dans de mauvaises conditions (absence d'hôte, basses températures), le cycle peut durer jusqu'à 6 mois.

  • Comment lutter contre les puces ?

    Il faut, dans un premier temps, passer l'aspirateur dans toute la maison.

    Il faut, ensuite, traiter l'animal. Le traitement choisi doit répondre à plusieurs critères :

    • Le type d'animal et son âge
    • La durée d'action du produit
    • La facilité d'utilisation
    • La résistance aux bains et aux shampooings

    Il ne faut pas oublier de traiter l'animal parasité contre le ténia avec un produit adapté. Il est important de traiter également l'environnement pour avoir des résultats satisfaisants, à l'aide d'aérosols ou de fumigènes.

    Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

     

  • 1

Votre animal vous a quitté, que faire ?

votre animal vous a quitté

Le décès de votre animal peut être accidentel ou faire suite à une maladie.

Cependant, il est également possible, si l'animal souffre, de prendre la décision de pratiquer l'euthanasie qui permet d'endormir en douceur et définitivement votre animal.

Par la suite, différentes possibilités existent pour le devenir du corps de votre animal :

  • Il est possible d'enterrer le corps de son animal de compagnie soi même. La loi prévoit cette possibilité pour les animaux de moins de 40 kilos. Certaines précautions sanitaires sont alors nécessaires : ensevelissement sous 35 cm de terre minimum et dépôt de chaux sur le corps. L'animal doit également se trouver à 35 mètres minimum des habitations, rivières, puits,...
  • Des sociétés d'incinération spécialisées dans la prise en charge des animaux de compagnie existent. Elles peuvent réaliser des incinérations collectives ou individuelles, ce qui permet de récupérer les cendres de son animal si cela est souhaité.
  • Enfin, plusieurs cimetières animaliers sont désormais construits en France. Ils proposent différents services (concessions, cérémonies) pour que votre animal, quel qu'il soit, puisse être enterré selon vos volontés.

Sous-catégories

On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux - Mohandas Karamchand Gandhi (1869 - 1948)

logo footer

 

Des cliniques vétérinaires, une équipe pluridisciplinaire et un plateau technique performant au service de nos amis depuis plus de 40 ans.

Un dossier médical unique pour la permanence des soins et la qualité de la prise en charge

Clinique de Landerneau

02 98 85 02 66

20 rue du docteur Pouliquen

29800 LANDERNEAU

8h30-12h | 13h30-19h

Fermeture à 18h le samedi

landerneau@vetiroise.fr

Clinique de Plougastel Daoulas

02 98 04 23 51

7 rue Louis Nicolle

29470 PLOUGASTEL DAOULAS

8h30-12h | 14H-19h

Fermeture à 18h le samedi

plougastel@vetiroise.fr

Clinique de Guipavas

02 56 31 51 86

15 place Saint Herbot

29490 GUIPAVAS

9h-12h | 14h-19h

Fermé jeudi et samedi après-midi

guipavas@vetiroise.fr